Carpaccio de poulpe (いかあしカルパッチョ) – Fraises au chocolat blanc (ホワイトチョコがけいちご) – Uguisu ball (うぐいすボール)

20160430_muji1

Aujourd’hui, je m’insurge. C’est juste impossible. Je peux pas continuer comme ça, je suis faible moi. C’est vrai quoi, c’est pas juste. Peu importe où je vais, il y en a partout. Partout je vous dis! Je vais tranquillement chez Muji tester des stylos, et bim, voilà que ça me tombe dessus. Alors que le Muji en question est tout petit, il y a deux rayons de bouffe! Et même des boissons fraîches! Non mais c’est dingue! Si je veux tout goûter, je ne vais jamais avoir assez d’une année et d’un estomac!

Bon du coup j’achète trois trucs: いかあしカルパッチョ (carpaccio de poulpe), ホワイトチョコがけいちご (fraises au chocolat blanc) et うぐいすボール (uguisu ball?). Je m’en lèche les babines d’avance. En plus, ils sont trop malins ces japonais. L’ouverture est très facile avec une petite encoche toute pratique. Mais s’ils savent nous faire ouvrir un paquet, ils devraient savoir nous le faire refermer? Et bien non, c’est ouvert, ça le reste. Je suis bien obligée de finir le paquet? Oui, on est d’accord.

Je commence par le carpaccio. L’odeur n’est pas trop forte à l’ouverture, ça sent un peu la mer et beaucoup le vinaigre. Le poulpe n’est pas séché, il est mariné. C’est un peu comme un pickle, sauf que ce n’est pas du légume, et que ça ne croque pas. Le poulpe est caoutchouteux, je le mâchonne longtemps. J’adore, c’est méga bon et ça me donne une haleine de phoque. Ensuite j’ouvre les uguisu balls. Je n’ai aucune idée de ce que c’est. Ça ressemble à du riz soufflé, mais beaucoup plus dense, plus croquant, c’est sucré salé, légèrement caramélisé. Bonne pioche! C’est bon! Enfin, les fraises au chocolat, je garde le meilleur pour la fin. Sur le paquet il y a une photo de la fraise enrobée, coupée en deux. J’essaye de faire pareil mais je me foire bien comme il faut et je met des copeaux un peu partout. Au goût, c’est assez décevant. La fraise est complètement desséchée, mais pas comme un fruit sec, complètement déshydratée. Ça s’émiette, comme une fraise de taxidermiste. En bouche c’est un peu sec du coup, même si le goût de la fraise est quand même là. Voilà, j’ai encore fauté, tout ça à cause de foutus stylos. Et je n’en ai même pas acheté…

Share it while it's hot:

Leave a Reply